Comment résilier son compte Caisse d’Epargne : le guide !

Vous souhaitez changer de banque et vous voulez savoir comment résilier son compte Caisse d'Epargne ? Ce n’est pas compliqué. Cependant, il est nécessaire de s’y prendre méthodiquement. Une fois que l’accusé de réception de votre lettre est envoyé, la demande pour clôturer votre compte sera lancée et l’établissement entamera alors la procédure de fermeture. Retrouvez les étapes à suivre, les données à fournir ainsi que toutes les informations utiles relatives à la résiliation d'un compte Caisse d’Epargne.

La procédure de clôture d'un compte Caisse d'Epargne 

Dans le cas où vous voulez résilier votre compte Caisse d’Epargne pour ouvrir un autre compte au sein d’un autre établissement, il faut savoir que votre nouvelle banque mettra à votre disposition un service d’assistance pour la mobilité bancaire pour vous aider dans votre démarche. Sachez cependant que ce service très pratique est adressé aux comptes courants uniquement. En ce qui concerne la clôture ou résiliation de vos comptes de placements, emprunts ou encore livrets, elle est toujours à votre charge. Si vous envisagez d’effectuer un transfert sur un compte déjà existant, vous devez vous occuper de tout. Comme vous le constaterez en lisant les étapes qu’on vous présentera, la procédure est simple, il suffit d’être organisé. 

Pour demander une clôture de compte définitive à la Caisse d’Epargne, vous avez le choix entre vous rendre à votre agence ou adresser une lettre recommandée. Sachez que la deuxième option est plus faible car elle vous permet d’avoir une preuve écrite de l’opération dont vous pouvez user en cas de problème de clôture.  

Les étapes à suivre pour résilier son compte Caisse d’Epargne 

Tout d’abord, il vous faudra préparer la fermeture de votre compte à la Caisse d’Epargne. Vous commencerez par demander à l’établissement de vous fournir un écrit recensant les opérations (prélèvements et virements) relatives au compte que vous voulez fermer. Le temps d’attente doit être de 5 jours maximaux. Vous devrez ensuite ressortir (imprimer dans le cas où ils sont électroniques) tous vos relevés des 12 derniers mois à la Caisse d’Epargne. Vous devez également lister les prélèvements et virements récurrents au débit ainsi qu’au crédit et les comparer avec ceux effectués à la Caisse d’Epargne et souligner sur vos relevés ainsi que sur le carnet les chèques non encaissés qui datent d’un an au minimum. 

L’étape suivante consiste à informer les créditeurs et débiteurs de la clôture de votre compte à la Caisse d’Epargne en fournissant le nouveau RIB aux émetteurs de prélèvements et virements et vérifier que le changement a bien été fait. Quand l’intégralité de vos chèques est débitée, vous devrez détruire ou restituer les chéquiers et cartes bancaires. Une demande de fermeture de compte doit ensuite être envoyée en recommandé et un accusé de réception doit être réclamé s'il n’est pas envoyé automatiquement. La dernière étape à effectuer c’est l’envoi de la demande de clôture de compte après avoir rempli le formulaire exigé par la Caisse d’Epargne qui est disponible sur le site de la banque. Sachez que vous pouvez mentionner le RIP de votre nouveau compte si vous souhaitez transférer directement votre argent à la fermeture. La clôture du compte Caisse d’Epargne sera envoyée en version électronique à La Poste. Elle sera ensuite imprimée et transférée en recommandé. 

Que doit contenir la lettre de clôture d'un compte Caisse d'Epargne ? 

Il faut savoir que le clôture de compte Caisse d’Epargne peut se faire à tout moment et ne nécessite pas de frais. Sachez cependant que la clôture ne peut pas être faite par un tuteur. Pour ce faire, une demande doit être envoyée par lettre recommandée et doit comporter : 

  • Le nom et l’adresse du titulaire. 
  • Le nom et l’adresse de la banque, à savoir Caisse d’Epargne. 
  • La date de la rédaction. 
  • Le numéro de compte et la date de clôture souhaitée.
  • Les moyens de paiement. 
  • La signature.